Accompagnement des parents dans l’annonce d’un diagnostic grave et en cas de décès d’un enfant

NOUVELLE FORMULE 2015

Objectif

Identifier les manifestations de détresse psychologique des parents à l’annonce d’un diagnostic grave : vérifier le degré de compréhension et d’acceptation de l’annonce. Appréhender la notion de “distance” pour s’aider soi-même à rester disponible et présent tout en se protégeant. Etre capable de gérer avec tact et discernement le moment du décès par la présence et l’assistance aux parents, en respectant leurs croyances et leurs souhaits en matière de deuil. S’approprier un questionnement de démarche éthique et ceci selon les différentes situations cliniques vécues (ex : éthique de l’information des parents en néonatalogie…). Envisager un véritable travail d’équipe. Prévenir l’isolement. Prévenir l’épuisement professionnel en gérant au mieux les sentiments de doute, d’angoisse, d’impuissance.

Contenu

Accompagner : quelle définition ?

  • Fin de vie et mort, des conceptions ancrées dans l’histoire culturelle et sociologique de l’individu entre sentiment d’impuissance et sentiment de révolte.
  • Historique de l’accompagnement : accompagner, être, être à côté : ni devancer, ni faire, ni guider.

Quel rôle pour l’équipe ?

Richesse de la pluralité et nécessité de l’esprit d’équipe, sens large du terme « équipe » : une démarche pluridisciplinaire, d’attention, de suivi, et d’évaluation permanente, connaître les limites de l’intervention individuelle.

 Communiquer : avec les parents, entre collègues, processus de deuil pour les parents :

  • Culpabilité, impuissance, colère, pré-deuil, aider les parents à trouver leur place, les étapes du deuil, pathologie du deuil : deuil anticipé, deuil différé.
  • Les « groupes de partage ».

Processus de deuil pour l’équipe :

  • « Etre » en équipe.
  • Le soutien psychologique du personnel.
  • Les groupes de parole.

Élaboration d’un projet pour une prise en charge respectueuse et adaptée des parents endeuillés.

Présentation de l’expérience menée a l’hôpital Jeanne de Flandres du CHRU de Lille.

Public :

IDE et AS

Intervenant(s) :

Praticien hospitalier, psychologue

Durée :

10 jours

Tarif :

3600 € nets par session par personne

Dates des prochaines sessions :

Nous consulter

En savoir + :

Delphine COENS : delphine.coens@aymara.fr