Démarche globale de sensibilisation et de prévention des RPS

Mission d’accompagnement

Objectifs

Depuis les accords du 20 novembre 2009, « Le plan d’actions national de lutte contre les risques professionnels » veut assurer un dialogue social sur ces questions. L’objectif de cet accompagnement est de réaliser :

  • une analyse contextuelle des risques psychosociaux
  • une étude détaillée des situations vécues (management, communication, gestion du stress)
  • une formation théorique sur les facteurs de risques psychosociaux et les signes de souffrance au travail et d’usure professionnelle
  • une mise en place opérationnelle de dispositifs d’identification, de prévention et d’amélioration des facteurs de risques psycho-sociaux

Contenu

Nous préconisons 5 grandes phases dans notre démarche d’accompagnement dans la prévention des risques psychosociaux.

1. Contextualisation de la mission :

Réunion de cadrage de la mission avec l’ensemble des personnes impliquées dans la prévention des RPS, à savoir la direction, les membres du CHSCT, la médecine du travail. L’objectif de cette réunion est d’obtenir des informations sur :

  • Le contexte et l’environnement
  • Les actions déjà menées
  • Le plan de communication à l’ensemble du personnel concerné par la mission
  • Le personnel à qui s’adresse cette mission

Réunion préparatoire (chef de service ou de pôle – cadre de santé – cadre administratif). L’objectif ici sera de cerner au mieux les problématiques propres aux services du Centre Hospitalier et de pouvoir créer un questionnaire en adéquation avec l’environnement décrit.

2. Création de différents questionnaires personnalisés

Ces questionnaires seront consolidés de façon strictement anonyme

  • Un questionnaire personnalisé par unité de travail pour l’ensemble des agents
  • Un questionnaire personnalisé dédié aux cadres reprenant des problématiques liées à leur statut
  • Un questionnaire personnalisé dédié au corps médical reprenant des problématiques liées à leur statut

Des questions seront alors proposées sur les items suivants :

ambiance – métier – activité – conditions de vie au travail – équipe – avenir

3. Animation de sessions de formation : Prévention des RPS

Il s’agira d’une rencontre entre nos consultants formateurs et les personnels concernés dans l’établissement où le questionnaire élaboré en amont sera proposé aux agents de manière anonyme.

Nos formateurs sensibiliseront les personnels aux risques psychosociaux tout en leur permettant d’avoir un langage commun sur cette thématique et de les informer sur les actions en cours et à venir.

Nous préconisons d’animer des sessions de formation en 3 temps :

  • Un temps consacré aux agents par unités de travail
  • Un temps consacré aux personnels encadrants
  • Un temps consacré au personnel médical

Ces différents temps, bien distincts, permettront la libre expression des idées et des espaces d’échange et de partage entre pairs.

4. Écriture des rapports et restitution aux personnes concernées

A l’issu du travail d’investigation, une restitution qualitative et quantitative sera proposée en plusieurs temps :

  • À la DRH et aux membres du CHSCT qui seront tenus informés de l’avancement de la mission tout au long de notre intervention dans leur établissement
  • Aux responsables de service et agents. Ces restitutions pourront être envisagées selon différentes modalités en accord avec l’établissement

Une évaluation quantitative et qualitative sera donc mise en avant dans nos rapports de mission.

Quantitative : modélisation des questionnaires avec commentaires des graphiques

Qualitative : modélisation des sessions d’agents, reprise et analyse des grandes tendances par services accompagnées de verbatim les plus représentatifs.

Ces rapports comporteront plusieurs items tels que :

  • Constat sur l’environnement de travail actuel
  • Les enseignements à en tirer
  • Les priorités d’actions, les pistes d’actions à mettre en place

L’objectif de cette analyse est dégager les forces et faiblesses de l’établissement et proposer une méthodologie permettant d’identifier des leviers à actionner pour améliorer la performance de l’hôpital au travers de ses ressources humaines

5. Les suites à donner

Des pistes d’actions à mener dans chaque service seront présentées et discutées avec l’ensemble du personnel décisionnaire. Ces pistes pourront être d’ordre organisationnel, relationnel, formatif…

Nous pourrons accompagner les unités de travail qui le souhaitent dans l’organisation et la mise en œuvre des actions préconisées

Les plus de notre intervention

  • Neutralité en tant que prestataire externe
  • Travail de contextualisation en amont afin d’amener les agents concernés à se saisir des outils de prévention et d’amélioration du climat social de manière autonome
  • Rapports de mission pouvant servir à développer des actions au sein des différentes unités de travail
  • Mission transversale : obtenir un bilan et une analyse complète d’une structure
  • Nous sommes dans une démarche de co-construction constante notamment dans les échanges avec les agents hospitaliers. Des retours réguliers seront faits avec la DRH et les membres du CHSCT si ces derniers le souhaitent. Nous souhaitons fédérer l’ensemble de l’établissement à la démarche en travaillant sur les facteurs de risques, les éléments susceptibles de générer des troubles chez les professionnels, nous nous intéressons aux perceptions, à des faits, aux dysfonctionnements
  • Notre travail consistera à confronter l’ensemble des éléments qui nous seront remontés, traiter les résultats du questionnaire et proposer des préconisations concrètes et réalistes et ne sera pas une simple retranscription des échanges

Public :

Ensemble du personnel (agents - cadres - médecins), des directions et membres des insctances représentatives

Intervenant(s) :

Consultatn spécialisé en RH, Juriste en droit social, Psychologue du travail, Ergonome

Durée :

Nous consulter

Tarif :

Nous consulter

Dates des prochaines sessions :

Les formations se déroulent uniquement en intra-établissement: nous consulter

En savoir + :

Olivier DEHEEGHER olivier.deheegher@aymara.fr